googleplus googleplusnew Linkedin Logo Imported Layers talk Twitter youtube
Passer au contenu principal
Canada 150 logo

Livre d’histoires canadiennes de CWB National Leasing

Janet Seniuk

By: , Coordonnatrice, Relations publiques

Qu'est-ce qui vous rend fier d'être Canadien ou Canadienne ? Y a-t-il eu un moment où vous vous êtes senti plus Canadien ou Canadienne que jamais ? Que cela signifie-t-il d'être typiquement canadien ou canadienne ?

Pour célébrer Canada 150, nous avons posé ces questions aux employés de CWB National Leasing et avons récolté des histoires vraiment intéressantes – de la traversée du pays en Winnebago à l'épopée durant un hiver rigoureux. Nous avons appris qu'« être Canadien » peut avoir plusieurs sens. C'est cela qui est si particulier.

Cette semaine, nous faisons le décompte des jours qui nous séparent encore du 150e anniversaire du Canada en racontant nos histoires. Lisez celle d'hier sur notre blog, découvrez celle d'aujourd'hui ci-après et ne manquez pas celles qui paraîtront demain !

Hook Mulligan

Martin Gagnon, directeur général, Québec, CWB National Leasing
Lieu : Mont-Tremblant (Québec)

Si vous me demandez de penser à l'époque ou à l'endroit où je me suis senti le plus Canadien, j'aurais de la difficulté à me limiter à une seule chose ; cependant, je pourrais probablement me limiter à 17 longues fins de semaine dans un endroit que je considère très canadien.

Le Mont-Tremblant, à une heure et demie de voiture au nord-ouest de Montréal, offre un exemple pittoresque de la culture canadienne - le ski en hiver, le canotage l'été, les chalets au bord des lacs et les montagnes à l'horizon. J'y ai passé chaque longue fin de semaine de la fête du Canada depuis 2000, en voyage de golf avec sept amis proches.

Nous l'appelons la fin de semaine Hook Mulligan. Le premier jour, tout le monde joue relativement bien, mais dès le troisième (après une fin de semaine de célébration dans le pur style canadien), nous ne sommes pas exactement sur la normale.

Nous sommes tous les huit originaires de Montréal ou de Québec, et même si certains ont déménagé depuis que nous avons commencé la tradition du Hook Mulligan, ils ne manquent jamais de se joindre à nous au Mont-Tremblant pour la longue fin de semaine de la fête du Canada.

Nous attendons tous avec impatience que le Canada célèbre son 150e anniversaire cette année dans un lieu qui symbolise de nombreuses choses magnifiques au sujet de notre pays.

Prête pour l'hiver du Manitoba

Gina Lambert, analyste du crédit, CWB National Leasing
Lieu : Winnipeg (Manitoba)

Ceux qui me connaissent savent que je suis une conductrice bien préparée à l'hiver canadien. Je suis préparée à toute tempête hivernale que nous envoie dame nature. Qu'il s'agisse de 4 ou de 15 cm, j'ai toujours dans la voiture la pelle et les produits et accessoires de première nécessité pour l'hiver auxquels vous pouvez penser, et je porte toujours mes bonnes bottes d'hiver.

Le fait d'avoir une bonne préparation à l'hiver manitobain m'a souvent été utile, à moi comme à d'autres. Une histoire qui remonte à quatre hivers continue de me hanter.

C'était un soir, à l'heure de pointe ; les routes étaient couvertes de neige et il continuait d'en tomber. J'ai remarqué qu'une jeune femme avait perdu le contrôle de sa voiture et s'était retrouvée au milieu de la grand route. Le véhicule était enfoui dans la neige sur la ligne médiane de la route à quatre voies. La conductrice se tenait à côté de la voiture, essayait de dégager ses pneus à mains nues, et n'était pas vêtue suffisamment pour un hiver aussi froid que ceux de Winnipeg.

Je me suis arrêtée, je suis sortie de voiture avec mes mitaines et mes bottes bien chaudes, et j'ai pris ma pelle.

Comme je commençais à pelleter pour la dégager, d'autres personnes se sont arrêtées et nous ont aidées. Nous avons fini par la sortir de là et elle a pu reprendre la route.

Prêt à prendre de l'équipement en crédit-bail ?

Contactez-nous et nous vous appellerons tout de suite.

    {blog_search_script_fr}