googleplus googleplusnew Linkedin Logo Imported Layers talk Twitter youtube
Passer au contenu principal
Logo Canada 150

Livre d’histoires canadiennes de CWB National Leasing

Janet Seniuk

By: , Coordonnatrice, Relations publiques

Qu'est-ce qui vous rend fier d'être Canadien ou Canadienne ? Y a-t-il eu un moment où vous vous êtes senti plus Canadien ou Canadienne que jamais ? Que cela signifie-t-il d'être typiquement canadien ou canadienne ?

Pour célébrer Canada 150, nous avons posé ces questions aux employés de CWB National Leasing et avons récolté des histoires vraiment intéressantes – de la traversée du pays en Winnebago à l'épopée durant un hiver rigoureux. Nous avons appris qu'« être Canadien » peut avoir plusieurs sens. C'est cela qui est si particulier.

Cette semaine, nous faisons le décompte des jours qui nous séparent encore du 150e anniversaire du Canada en racontant nos histoires. Lisez celle d'hier sur notre blog, découvrez celle d'aujourd'hui ci-après et ne manquez pas celles qui paraîtront demain !

Être parent à Winnipeg

Julie Richard, coordonnatrice bilingue, Expiration des baux, CWB National Leasing
Lieu : Winnipeg (Manitoba)

Je ne savais pas à quoi m'attendre en devenant parent. Je n'avais certainement pas prévu que je deviendrais une véritable maman de hockey.

Mon fils a quatre ans, il est venu au monde en aimant ce jeu. Avant même d'apprendre à marcher, il savait m'envoyer un tir du poignet.

Alors que la plupart des gens font leurs bagages pour aller au lac ou à la plage l'été, mon fils et moi préparons les patins et les gants et nous levons encore plus tôt pour aller au cours de patin dans un aréna bien froid tandis que d'autres profitent des journées de 30 degrés en juillet. Je commence à aimer respirer les gaz de Zamboni avec mon café les matins de fin de semaine.

Notre activité annuelle la plus attendue est la fête des fans des Jets de Winnipeg au MTS Iceplex, un événement extérieur qui marque le coup d'envoi d'une nouvelle saison de hockey. Il donne aux fans des Jets l'occasion d'approcher certains joueurs et de faire leur connaissance. Il y a un espace pour que les enfants jouent au hockey de rue, et des activités interactives y compris des jouets gonflables, des œuvres d'art et de l'artisanat, d'autres activités et étalages, de la musique sur scène et du hockey-balle avec Mick E. Moose, la mascotte.

C'est une activité à laquelle mon fils et moi avons hâte de participer chaque année.

Il y a des patinoires extérieures dans toute la ville, y compris sur les étangs et les rivières gelés où la glace est solide. La ville comprend d'innombrables endroits où l'on peut apporter ses patins et un bâton.

Je ne sais pas tout de la vie de parent, mais je crois qu'on doit soutenir ses enfants et leurs passions. J'ai accepté mon rôle de maman de hockey et j'accepterai fièrement tout ce qui s'ensuivra pendant de nombreuses années encore, y compris les petits matins dans les arénas de hockey bien froids et l'équipement qui sent la transpiration.

Sans le savoir, j'ai pris cette décision quand j'ai décidé de devenir parent à Winnipeg.

À l'aventure partout au Canada

Rachel Leger, administratrice d'assurances, CWB National Leasing
Lieu : Les Maritimes et au-delà !

Étant Canadienne et ayant passé la plus grande partie de ma vie sur la Côte Est, voyager fait partie de mon ADN. Lorsqu'on grandit dans une ville des Maritimes, on peut s'attendre à ce que les déplacements routiers fassent partie de votre vie. Tout est si proche qu'on peut facilement passer la plupart des fins de semaine dans un endroit différent (ce que j'ai fait un été). J'ai toujours aimé voyager dans mon propre pays.

Le Canada est plein de magnifiques endroits à découvrir. Dans mon petit coin de monde, j'ai marché sur le fond de l'océan à marée basse, pédalé sur des routes de terre rouge, vu le plus grand homard et la plus grande hache du monde, pris des bains de soleil sur l'une des plus belles plages de sable, célébré la Fête des Acadiens, traversé le pont couvert le plus long du monde, bu du vin de caves vinicoles locales et dégusté du sirop d'érable frais dans des cabanes à sucre.

Dans le reste du pays, j'ai vu le soleil de minuit et les aurores boréales de Yellowknife, nagé dans les sources thermales de Whitehorse (par -40 oC), marché à travers la forêt pluviale de Colombie-Britannique, vu le Golden Boy et dîné à la célèbre Esplanade Riel de Winnipeg, connu la vie urbaine de Toronto, pris un égoportrait avec le poisson de 40 pieds Husky le maskinongé à Kenora, dépassé le point médian du pays, approché très près des chutes du Niagara en bateau, visité beaucoup de nos parcs nationaux et provinciaux, exploré certains des plus anciens établissements européens du Canada, et appris tant de choses sur notre histoire.

Honnêtement, le Canada est l'un des plus beaux pays du monde. Chaque province ou ville a quelque chose de différent à offrir. Je pourrais vous parler de tant d'aventures que le Canada m'a offertes, mais au lieu de cela, j'espère que vous voyagerez et trouverez les vôtres !

Prêt à prendre de l'équipement en crédit-bail ?

Contactez-nous et nous vous appellerons tout de suite.

    {blog_search_script_fr}