googleplus googleplusnew Linkedin Logo Imported Layers talk Twitter youtube
Passer au contenu principal
Illustration montrant deux entreprises fusionnant pour n'en former qu'une

Votre entreprise devrait-elle tenter une fusion ?

Brian Rees

By: , représentant, Relations avec les médias, FB Solutions

De nombreux propriétaires d'entreprise pensent à une fusion à un moment ou à un autre de leur carrière.

Vous pourriez être en état d'envisager une fusion d'entreprises pour plusieurs raisons. Que vous augmentiez la taille de votre entreprise, que vous vous associez à un concurrent pour survivre ou que vous cherchiez à étendre votre gamme de produits, prenez quelques instants pour répondre aux questions ci-dessous afin de mieux préparer votre entreprise à ce qu'une fusion apportera.

Capitaux

Il vous faudra beaucoup de capitaux pour réaliser la fusion. Les frais juridiques absorberont une part importante de ces capitaux. Souvenez-vous cependant qu'une fusion s'apparente parfois au lancement d'une toute nouvelle entreprise. Autrement dit, vos bénéfices pourraient en souffrir pendant longtemps après la fusion avant que vous réalisiez des synergies et des gains d'efficacité. Vous devrez maintenir des liquidités suffisantes pour traverser ces moments difficiles.

Dettes

Quelles sont les dettes de l'entreprise cible avec laquelle vous prévoyez fusionner ? Après la fusion, vous en serez responsable. N'oubliez pas que le propriétaire de l'entreprise cible a intérêt à faire en sorte que ces dettes paraissent le plus petites possible. Étudiez le dossier en consultant les archives publiques et les fournisseurs pour vérifier que l'entente est équitable.

Relations avec le personnel

Gardez toujours à l'esprit qu'une fusion est stressante pour les employés des deux entreprises. Certains craindront que les nouveaux propriétaires les mettent à pied. D'autres se rendront compte que leur poste pourrait devenir superflu. N'oubliez pas que pour réussir, vous aurez très probablement besoin de ces employés après la fusion. Efforcez-vous de limiter autant que possible le stress de vos employés, nouveaux ou existants. Si vous ne pensez pas que vous pourrez y arriver, peut-être devriez-vous réévaluer votre idée de fusion avec une autre entreprise.

Réévaluer la concurrence

À quoi ressemblera la concurrence après la fusion ? Certaines cibles pourraient vous induire en erreur et vous faire croire que l'acquisition vous libérera de la concurrence. Toutefois, n'oubliez pas que l'entreprise que vous convoitez a peut-être déjà dans ce secteur une foule de concurrents dont vous ignorez l'existence. Ces concurrents seront désormais vos concurrents. Si vous n'êtes pas préparé à cette tâche, vous devriez peut-être reconsidérer votre projet de fusion.

Le temps de la réflexion

Après avoir étudié les points ci-dessus, prenez le temps de vous demander pourquoi vous voulez vraiment la fusion. Est-ce une bonne décision d'affaires - augmentera-t-elle les bénéfices, contribuera-t-elle à vous intégrer verticalement pour toucher de nouveaux clients dans votre entonnoir des ventes, à élargir la gamme de produits ou même à affiner votre cœur de métier - ou avez-vous simplement envie de ressentir l'exaltation d'agrandir votre entreprise et d'éliminer un concurrent par le fait même ? Répondez à ces questions sincèrement en ayant à l'esprit les intérêts de votre entreprise.

Une fusion peut présenter de multiples dangers, mais elle peut être aussi l'une des meilleures façons de hisser votre entreprise au niveau supérieur. Décidez si vous voulez surpasser les autres ou vous allier à eux.

Biographie de l'auteur :
Brian Rees est représentant, Relations avec les médias, à SolutionsFB. Dans ses temps libres, il aime l'écriture et la musique, et adore passer du temps en plein air.

Prêt à prendre de l'équipement en crédit-bail ?

Contactez-nous et nous vous appellerons tout de suite.

    {blog_search_script_fr}